Imprimer cette page
[EXPOSITION] RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES VIASILVA #4 – Du 3 juin au 4 sept. 2021 Les Aîles de Caïus

[EXPOSITION] RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES VIASILVA #4 – Du 3 juin au 4 sept. 2021

Rendez-vous à partir du 3 juin pour découvrir l’exposition de la 4e édition des Rencontres Photographiques de ViaSilva. Celle-ci présente le travail de François Lepage, photographe breton qui a parcouru le territoire de ViaSilva durant une année entière et de l’italienne Alessia Rollo, arrivée en juillet 2020.
Pendant cette année marquée par la crise sanitaire, ils ont arpenté le territoire de ViaSilva (Rennes et Cesson-Sévigné) munis de leurs appareils photo. Trois expositions en extérieur et en intérieur, ainsi que deux livres d’art, restituent leur résidence. François Lepage et Alessia Rollo se sont fait témoins des bouleversements et des transformations du territoire en se questionnant sur la notion d’équilibre : ils livrent des œuvres imprégnées de magie, de mystère et de rencontres poétiques.

 

LES PHOTOGRAPHIES DE FRANCOIS LEPAGE COMME TEMOIGNAGE DU TEMPS ET DES TRANSFORMATIONS

Invité pour la résidence-mission de 9 mois, François Lepage témoigne dans ses œuvres du temps et des transformations, des relations entre l’homme et la nature, à la lisière entre deux mondes apparemment opposés : le chantier et les zones préservées (friches, zones d’habitation, vergers…). Le chantier est pour lui comme un écosystème, comme un corps à découvrir, permettant de pousser les réflexions au-delà de ce qui est visible. Il arpente alors ViaSilva avec un sténopé à 9 trous : un dispositif photographique qui produit des images où se mêle le même motif répété en tous sens, chacun semblant tenir à sa place grâce à l’appui de l’autre. Il se livre à un questionnement sur la notion d’équilibre, avec un mot qui s’impose à lui comme une évidence : « homéostasie », autrement dit, la capacité d’un système à maintenir l’équilibre de son milieu intérieur quelles que soient les contraintes extérieures.
Le travail de François Lepage est publié dans le livre Se fondre, qui nous plonge dans l’expérience vécue par l’artiste à ViaSilva comme dans un journal intime. Il est accompagné d’un texte d’Alexis Fichet, auteur et metteur en scène. Publié aux Éditions de Juillet, il rejoint la collection des Rencontres photographiques de ViaSilva qui compte désormais six ouvrages.

 

ALESSIA ROLLO MET EN AVANT LE CHANGEMENT ET CE QU’IL IMPLIQUE : L’INSTABILITE DE LA VIE ET L’EPHEMERE.

Alessia Rollo est invitée en 2020 pour une résidence de 3 mois à ViaSilva. Arrivée en juillet, dans un contexte de restrictions et distanciations sociales, l’artiste, guidée par ses intuitions nous raconte une histoire : celle du présent de ViaSilva et ses personnages : ouvriers et habitants du territoire. Elle représente, à travers ses photographies, le chantier comme une métaphore de la vie et des sentiments humains. Elle partage ses trouvailles, des babioles érigées en sculptures éphémères, des natures mortes, qu’elle photographie puis laisse sur place, telle une enfant construisant son château de sable en bord de mer. Elle invite les habitantes et habitants à jouer avec les objets qu’elle déniche autour de leur maison. Le chantier devient alors pour elle une métaphore de la vie et des sentiments humains : « J’ai aussi compris que la vie n’est pas si différente d’un chantier : compliquée, chaotique… Et toujours en progrès ! »
Le travail d’Alessia Rollo est également édité dans un livre publié aux Éditions de Juillet, Un jour sans fin, avec la participation de Marine Bachelot Nguyen, autrice et metteuse en scène, membre du collectif Lumière d’août (Rennes).

 

DEUX EXPOSITIONS A CIEL OUVERT ET UNE A LA GALERIE NET PLUS, EN ACCES LIBRE ET GRATUIT

L’ensemble du travail des artistes est exposé sur trois sites à Cesson-Sévigné, du 3 juin au 15 septembre 2021 :
• En plein air, au cœur du chantier de ViaSilva, 20 photographies grand format prennent place en face de la future bouche de métro.
• Dans le centre-ville, au parc de Champagné (près du centre culturel), une cinquantaine d’œuvres est accessible librement aux promeneurs.
• Troisième volet de cet événement : une exposition à la galerie Net Plus (ZA Rigourdière) qui présente photographies et installations en volume.

 

 

LES RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES VIASILVA

Depuis 2017, les résidences photographiques se succèdent à ViaSilva. Leur objectif : garder un témoignage de l’évolution du paysage et révéler le territoire par un regard artistique qui s’alimente des récits et des rencontres humaines. Événement culturel rare, il inscrit l’art et la photographie au coeur même du projet de développement urbain et donne la possibilité à des artistes de développer un projet inédit sur des temporalités longues (entre 3 et 9 mois sur site).

Les Rencontres photographiques de ViaSilva sont portées par l’association Les ailes de Caïus, en partenariat avec la SPLA ViaSilva et les Editions de Juillet. Elles sont entièrement financées par le Cercle des mécènes de l’association qui regroupe des acteurs économiques actifs sur le territoire. Active à Rennes depuis 2009, l’association Les ailes de Caïus a pour objet le soutien et la promotion de la création artistique actuelle. L’association marque sa spécificité en favorisant la diffusion de l’art contemporain hors des circuits habituels, notamment au sein des entreprises mécène, de l’espace urbain et de l’édition.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Galerie Net Plus
60A rue de la Rigourdière
Cesson-Sévigné
Entrée libre du lundi au vendredi : 09h - 12h // 14h - 18h
Bus 67 – arrêt Champelé
 
Place ViaSilva, en face de la station de métro
Boulevard des Alliés
Bus C1, 35, 41 – arrêt Champs Blancs
 
Parc Champagné
1 rue des Vieux Ponts
Bus C6 – arrêt Bordage ou Chalotais
 
Groupes et visites commentées sur rdv
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Port du masque obligatoire
 
www.ailesdecaius.fr 
www.net-plus.fr 

 

Rédaction : Nathalie Jouan Consultants pour Les ailes de Caïus